Défense
L’équipage de l’Aquitaine achève sa mise en condition opérationnelle

Actualité

L’équipage de l’Aquitaine achève sa mise en condition opérationnelle

Défense

Après trois semaines de stage MECO (Mise en condition opérationnelle), l’équipage de l’Aquitaine, la toute nouvelle frégate de la Marine nationale, a achevé avec succès sa qualification opérationnelle. La centaine de marins du bâtiment est désormais prête à conduire des opérations militaires en mer. Pour marquer cette étape importante dans la montée en puissance de la première frégate du type FREMM, une cérémonie a été organisée le 13 décembre pour le retour de l’Aquitaine à Brest, son port d’attache. Après avoir été accueilli par des bateaux-pompes, le bâtiment s’est présenté devant une garde d’honneur, qui l’attendait sur le quai en arborant l’ensemble des fanions des unités de combat brestoises présentes dans la base navale.  

 

Garde d'honneur à l'arrivée de l'Aquitaine  (© MARINE NATIONALE)

Garde d'honneur à l'arrivée de l'Aquitaine  (© MARINE NATIONALE)

 

Puis, au cours de sa visite à la pointe Bretagne lundi, le major général de la marine s’est rendu à bord. L’amiral Stéphane Verwaerde a félicité et remis le témoignage de satisfaction du chef d’état-major de la marine à l’ensemble de l’équipage pour « son excellence, sa grande capacité d’adaptation ainsi que sa pugnacité, ayant permis de relever le défi des essais à la mer et de la période d’entrainement ». La Marine nationale rappelle que le stage MECO que vient de suivre l’Aquitaine concrétise la toute première activité d’entrainement et de préparation au combat d’un équipage de FREMM. « Ce stage est la première étape vers l’appropriation et la parfaite maîtrise de ce nouveau navire », a souligné lors de son déplacement l’amiral Verwaerde.

 

Le major général de la marine à bord de l'Aquitaine (© MARINE NATIONALE)

Le major général de la marine à bord de l'Aquitaine (© MARINE NATIONALE)

 

Le major général de la marine à bord de l'Aquitaine (© MARINE NATIONALE)

Le major général de la marine à bord de l'Aquitaine (© MARINE NATIONALE)

 

Livrée le 23 novembre par DCNS, l’Aquitaine est la tête de série du programme FREMM, qui verra la livraison de 11 frégates pour la flotte françaises, avec deux variantes : L’Aquitaine et 8 sisterships de cette frégate avec des capacités renforcées pour la lutte anti-sous-marine, et deux unités dérivées appelées FREDA, conçues pour assurer des missions de défense aérienne. Livrables d’ici 2022, ces bâtiments remplaceront les frégates des types F67 (Tourville), F70 ASM (Georges Leygues) et F70 AA (Cassard).

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française