Marine Marchande
L'équipage du Just Mariiam ne veut pas rester à bord

Actualité

L'équipage du Just Mariiam ne veut pas rester à bord

Marine Marchande

« Les marins veulent quitter le navire. Personne ne veut reprendre la mer, ils ont peur pour leur vie ». Geoffroy Lamade, inspecteur ITF rattaché à la CFDT, s’est rendu jeudi soir à bord du cargo Just Mariiam, remorqué mercredi à Lorient dans des conditions très difficiles. Il y a rencontré des marins épuisés : un commandant et un chef libanais, un second capitaine égyptien et cinq officiers et marins roumains.  Ils sont tous à bord depuis deux mois. Depuis que le navire, jusqu’ici basé en Norvège où il effectuait des liaisons de cabotage, a été racheté par un armateur libanais, dont la société est immatriculée au Honduras.

Le navire,construit il y a 42 ans, se rendait à Tripoli, avec à son bord de vieux

Port de Lorient