Histoire Navale
L’Equipe Cousteau annonce une «nouvelle vie» pour la Calypso

Actualité

L’Equipe Cousteau annonce une «nouvelle vie» pour la Calypso

Histoire Navale

Vingt ans après son naufrage à Singapour et un peu plus de huit ans après son arrivée à Concarneau, le célèbre navire du commandant Cousteau devrait quitter la Bretagne d'ici la fin mars pour rejoindre l’Italie. L’Equipe Cousteau, qui en est propriétaire, annonce « une nouvelle vie » pour la Calypso. L’hypothèse d’un avenir monégasque, évoqué l’an dernier, n’a finalement pas vu le jour. Mais l’association, emmenée par Francine Cousteau, affirme être aujourd’hui en mesure de sauver le célèbre bateau : « Des milliers de fans, à travers le monde, ont apporté leur soutien moral pour faire naviguer Calypso de nouveau. Les coûts considérables liés à ce projet ont, maintes fois au cours de ces 20 ans, barré toutes possibilités. Finalement, l’Equipe Cousteau a réussi à mettre autour d’une même table des mécènes internationaux généreux et très motivés, aux objectifs compatibles avec ceux de l’Equipe Cousteau ».

« Elle sera navigante et propulsée par ses propres moteurs »

L’ancien dragueur de mines britannique, construit en 1942 et converti en navire océanographique en 1951, serait donc sauvé. Reste que pour l’heure, aucune précision n’a été donnée quant au projet destiné à faire renaître le bateau et, ensuite, savoir ce qu’il ferait exactement. « A la fin du premier trimestre 2016 Calypso pourra quitter les chantiers de Concarneau et entamer sa nouvelle vie. En plus de la coque historique du bateau et de ses équipements, Calypso sera dotée des deux moteurs Volvo marines achetés en 2009 », précise l’Equipe Cousteau. La remise en place de la propulsion doit donc offrir la possibilité au bateau de reprendre la mer, ce qui est l'objectif affiché par Francine Cousteau : « Lorsque Calypso reviendra en Méditerranée, elle sera navigante et propulsée par ses propres moteurs, comme le souhaitait le