Marine Marchande
L'équipe havraise de l'ENSM en lice pour l'Hydrocontest

Actualité

L'équipe havraise de l'ENSM en lice pour l'Hydrocontest

Marine Marchande

Pour la troisième année consécutive, une équipe d’élèves du centre havrais de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime s’est lancée dans le défi Hydrocontest. Créé en 2014, ce concours organisé chaque année par la Fondation Suisse HYDROS, met en compétition plusieurs écoles et universités en ingénierie maritime du monde entier pour concevoir et réaliser des prototypes de navires en recherchant la meilleure efficience énergétique, nautique et maritime. Trois courses sont en mises en place pour simuler des situations réelles : une course pour les « embarcations personnelles » (chargement de 20 kg), une course de transport de masse ou de fret (200 kg de chargement), et enfin une course d’endurance (bateau en configuration « embarcation personnelle »). Chaque prototype doit rentrer dans une jauge de 2.5m sur 2.5m sur 2m, et est également pourvu d'une batterie, d'une carte de commande ainsi que d'un moteur électrique parfaitement identique fourni par l'organisateur.

 

La coque lège (DROITS RESERVES)

La coque lège (DROITS RESERVES)

 

« L’an passé, Le Havre avait aligné une seule coque capable de concourir dans toutes les catégories », explique Camille, chef du projet 2016 de l'équipe havraise. « Cette fois, nous nous sommes inscrits dans les deux catégories principales. Nous conservons, pour la catégorie fret, le catamaran fabriqué en lin dans le cadre d’un partenariat avec l’école des Arts et Métiers de Lille l'an passé. Et nous en créons un second pour le concours passager grâce au plastique thermoformé. Nous cherchons le meilleur rapport entre légèreté, solidité, consommation et vitesse ».

« Le concours ne récompense pas seulement les navires les plus rapides dans chaque catégorie », poursuit Camille. « D'autres prix sont également en jeu, comme celui de l'innovation, l'éco-concept, ou même celui de la meilleure communication, prix que notre association a déjà remporté sur les deux dernières éditions et dont nous comptons remettre en jeu ».

Cette année, l'Hydrocontest rassemblera 26 équipes parmi 12 nationalités différentes, autour du lac Léman à Lausanne, du 24 au 31 Juillet

Ecole Nationale Supérieure Maritime | Actualité de l'ENSM