Défense
L'Eridan pétarde une mine allemande au large de Calais

Actualité

L'Eridan pétarde une mine allemande au large de Calais

Défense

Au cours d'une mission de vérification des zones portuaires de la Manche et de la mer du Nord, le chasseur de mines Éridan a localisé une mine allemande de type LMB au large de la commune de Sangatte. Les plongeurs démineurs embarqués à bord du chasseur de mines Éridan ont neutralisé l'engin vendredi matin. Cette mine historique partiellement enfouie se trouvait à 20 mètres de fond et environ 1000 mètres de la côte, au sud du chenal d'accès au port de Calais. Il s'agissait d'une mine de fond à influence magnétique, acoustique et dépressionnaire. Elle pèsait 1 tonne pour environ 800 kilogrammes d'explosif, deux mètres de long et un diamètre de 70 centimètres. « Plusieurs techniques sont utilisées par les plongeurs démineurs pour pétarder » les engins explosifs. Dans le cas de cette mine allemande, il a été décidé de la relever puis de la déplacer à une distance significative des accès du port de Calais, du tunnel sous la Manche et de la côte. Le contre-minage se fera à un point fixé au nord du chenal d'accès afin d'éviter tout impact sur l'environnement », explique la Marine nationale.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française