Histoire Navale
Les 10 ans du SNLE Le Redoutable à la Cité de la Mer

Actualité

Les 10 ans du SNLE Le Redoutable à la Cité de la Mer

Histoire Navale

Le 4 juillet 2000, Le Redoutable, premier sous-marin nucléaire français, rejoignait la Cité de la Mer de Cherbourg. Transformé en musée, le célèbre bâtiment a, depuis, été visité par des dizaines de milliers de personnes, plongées dans une immersion unique au coeur des sous-marins stratégiques français. Du 19 juin au 4 juillet, la Cité de la Mer et DCNS (qui a construit Le Redoutable) célèbrent le 10ème anniversaire de l'arrivée du Redoutable au pied de la gare maritime transatlantique. Une exposition photo, un montage vidéo inédit et des rencontres avec des sous-mariniers « d'hier et d'aujourd'hui » sont notamment prévus, la population cherbourgeoise étant invitée à témoigner en envoyant photos et témoignages sur le jour du transfert. Ces éléments seront utilisés sur le site web de la Cité de la Mer, dans le parcours de visite et sur des écrans destinés au public. Les anciens commandants sont aussi conviés à venir se remémorer ce transfert le 30 juin, au cours d'une cérémonie privée à laquelle participeront les grands acteurs de cette opération.
Mis sur cale en novembre 1964 et lancé le 20 mars 1967 à Cherbourg, le sous-marin nucléaire lanceur d'engins Le Redoutable est entré en service en décembre 1971. Premier d'une série de 6 SNLE (dont L'Inflexible), il mettra, en oeuvre, au cours de sa carrière, 16 missiles M1 puis M2 et M20. Après 51 patrouilles, 3469 jours de mer et 83.500 heures de plongée, Le Redoutable fut désarmé en décembre 1991. Après le retrait de la tranche contenant le réacteur nucléaire et son remplacement par une section inerte, le bâtiment quitta l'arsenal cherbourgeois pour rejoindre la Cité de le Mer.
_________________________________________________

- Voir notre dossier sur l'aventure du Redoutable