Défense
Les adieux du Jules Verne à l'Afrique

Actualité

Les adieux du Jules Verne à l'Afrique

Défense

Le bâtiment atelier polyvalent Jules Verne doit regagner Toulon samedi, à l'issue d'une ultime mission en Afrique de l'Ouest. Célèbre dans cette région du monde, où il a rendu ces dernières années de grands services grâce à ses ateliers embarqués, le BAP doit être retiré du service actif l'an prochain. Avant de laisser derrière lui, le 20 novembre, les îles du Cap Vert, le Jules Verne a mené à bien la mission Corymbe 94. Parti de Toulon le 15 juillet, il aura effectué seize escales, dans neuf pays différents. « Du Sénégal au Congo Brazzaville il a apporté son soutien technique aux marines étrangères et aux forces françaises pré positionnées. Ce faisant, il aura eu la satisfaction d'avoir fait bondir les indicateurs de ses ateliers, régulièrement sollicités pour tout type de prestation. Polyvalent, le Jules Verne aura également passé de nombreux jours à patrouiller dans les eaux parfois peu hospitalières du delta du Niger », explique la Marine nationale. Après environ 4 mois de mission, le navire a passé le témoin de Corymbe, mi-novembre, au Transport de Chalands de Débarquement (TCD) Foudre, qui restera sur zone jusqu'en février.

Le Jules Verne au quai du Grand Wharf (© : MARINE NATIONALE)
Le Jules Verne au quai du Grand Wharf (© : MARINE NATIONALE)

Commandé au début des années 60 en tant que transport de munitions, le Jules Verne (ex-Achéron) a été achevé en bâtiment atelier par l'arsenal de Brest, en 1976. D'une longueur de 151 mètres pour un déplacement de 10.250 tonnes en charge, il est armé par plus de 260 marins et dispose de 11 ateliers. Outre ses missions en Afrique de l'Ouest, le Jules Verne était également utilisé pour le soutien technique des forces navales déployées outre-mer. A Toulon, ses ateliers sont également très sollicités pour assurer les réparations d'équipements des bâtiments de combat. Après son désarmement, une partie de ces ateliers et leur personnel pourraient, d'ailleurs, être transférés à terre vers les Ateliers Militaires de la Flotte (AMF).

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française