Défense
Les adieux du porte-avions Kitty Hawk au Japon

Actualité

Les adieux du porte-avions Kitty Hawk au Japon

Défense

L'USS Kitty Hawk a appareillé pour la dernière fois, hier matin, du port de Yokosuka. Le plus vieux porte-avions américain en service va rejoindre les Etats-Unis où il sera désarmé. Ultime porte-avions de la Navy ne disposant pas d'une propulsion nucléaire, le CV 63 a été basé 10 ans au Japon. Il sera remplacé au sein de la 7ème flotte, à compter de l'été, par l'USS George Washington (CVN 73). Mis en service en 1961, le Kitty Hawk a notamment participé à la guerre du Vietnam. Long de 318.8 mètres pour un déplacement de 84.000 tonnes en charge, il embarquait 71 avions et hélicoptères. Le CV 63 était le dernier survivant d'une série de trois porte-avions, le CV 66 America ayant été désarmé en 1996 et le CV 64 Constellation en 2003. Son départ sera compensé par l'entrée en flotte, à la fin de l'année, du George H. W. Bush (CVN 77)
Les Etats-Unis avaient, récemment, proposé à l'Inde d'acquérir gratuitement le Kitty Hawk en échange de l'achat de F-18.

US Navy / USCG