Marine Marchande
Les Américains imputent les attaques en mer d'Oman à l'Iran

Fil info

Les Américains imputent les attaques en mer d'Oman à l'Iran

Marine Marchande

Les Etats-Unis accusent l’Iran d’être responsable des attaques de jeudi contre deux pétroliers Norvégien et Japonais dans le golfe d’Oman, à une dizaine de milles nautiques de distance. L'Iran a ferment nié.

Centcom, le commandement central américain, a dévoilé une vidéo supposée attester de la responsabilité des Gardiens de la révolution. Sur ces images, probablement prises par un drone et de qualité médiocre, on voit une vedette rapide avec une dizaine de personnes à bord présentées comme appartenant au Corps des gardiens de la révolution. L'une d'entre elles, debout à l'avant, s’affaire le long de la coque du Kokuka Courageous, le tanker japonais, pour retirer un objet qui serait une mine ventouse n’ayant pas explosée, selon un communiqué repris par l'US Navy.

Une photo accompagne également le texte. Elle montre un trou au-dessus de la ligne de flottaison et ce qui serait la mine ventouse avant qu’elle n’ait été retirée. De plus, les Américains affirment avoir observé avec un aéronef, peu après les attaques, un patrouilleur Hendijan et plusieurs vedettes rapides à proximité du Front Altair.

« Les Etats-Unis et nos partenaires dans la région prendront les mesures nécessaires pour se défendre, ainsi que leurs intérêts », indique le communiqué. Il dénonce une « menace claire à la liberté de navigation internationale et à la liberté de commerce ». Il se conclut par une mise en garde : « Les Etats-Unis n’ont pas intérêt à s’engager dans un nouveau conflit au Moyen-Orient. Cependant, nous défendront nos intérêts ».

L’Iran a démenti être à l’origine de ces attaques. Le président iranien Hassan Rohani a reproché à Washington de faire « preuve d'une approche agressive » des relations internationales et de représenter « une grave menace à la stabilité dans la région et dans le monde, en violant toutes les règles internationales ».