Défense
Les Américains proposent à l'export des frégates dérivées de leurs nouveaux cotres

Actualité

Les Américains proposent à l'export des frégates dérivées de leurs nouveaux cotres

Défense

Huntington Ingalls Industries a dévoilé une gamme de frégates destinées au marché international. Pour développer ces nouveaux produits, le constructeur américain est parti du design des National Secruty Cutters, les tout derniers cotres qu'il réalise pour l'US Coast Guard. Le NSC a donné naissance à deux types de frégates pour l'export : La Patrol Frigate 4501 et la Patrol Frigate 4921. La première, qui mesure 127.4 mètres de long pour 16.4 mètres de large, affiche un déplacement de 4600 tonnes en charge. Elle peut atteindre 28 noeuds et peut franchir 12.000 milles à vitesse économique (une dizaine de noeuds). Le système propulsif comprend deux moteurs diesels MTU 20V 1163 et une turbines à gaz GE LM2500. Conçue pour accueillir 148 personnes, elle dispose d'une autonomie de 60 jours. La PF 4501 dispose d'un système de mise à l'eau par le tableau arrière pour deux embarcations rapides. Ses installations aéronautiques comprennent une plateforme et un double hangar pour un hélicoptère de type Seahawk et deux drones à voilure tournante. Doté de différents senseurs et systèmes de détection électroniques, le bâtiment peut mettre en oeuvre une tourelle de 57mm, deux canons de 20mm et deux mitrailleuses.

 La Patrol Frigate 4501 (© : HII)
La Patrol Frigate 4501 (© : HII)

Plus « guerrière », la Patrol Frigate 4921 présente les mêmes mensurations et la même propulsion. La différence concerne essentiellement l'armement, ce modèle pouvant embarquer une tourelle de 76mm, un système surface-air avec 12 cellules de lancement vertical, des missiles antinavire et des torpilles. Pour la lutte anti-sous-marine, il est également possible d'ajouter un sonar de coque.
Ces deux nouveaux modèles dédiés à l'export ont été présentés pour la première fois fin janvier en Australie, à l'occasion du salon Pacific 2012.
Pour l'heure, Huntington Ingalls Industries a livré à l'US Coast Guard trois bâtiments du type NSC, les Bertholf (WMSL 750), Waesche (WMSL 751) et Stratton (WMSL 752), mis en service en 2008, 2010 et 2011. En tout, les garde-côtes américains prévoient de se doter de 8 bâtiments de ce type pour remplacer les anciens cotres du type Hamilton. Le 30 août 2011, HII a annoncé le lancement de la construction du quatrième cotre de la série. Le futur Hamilton (WMSL 753), qui reprend le nom du premier bâtiment de la série précédente, doit être livré fin 2014. Son coût est annoncé à 480 millions de dollars.

 Le Bertholf  (© : HII)
Le Bertholf (© : HII)