Défense
Les BPC et TCD français vont recevoir des systèmes optroniques EOMS-NG

Actualité

Les BPC et TCD français vont recevoir des systèmes optroniques EOMS-NG

Défense

Le système électro-optique multifonction EOMS-NG de Sagem équipera, en 2014, les bâtiments de projection et de commandement Mistral, Tonnerre et Dixmude, ainsi que le transport de chalands de débarquement Siroco. Les BPC et le TCD de la marine française recevront chacun deux équipements. Assurant la veille infrarouge, l’identification, la poursuite, la télémétrie laser et la conduite de tir, l’EOMS-NG est un système gyrostabilisé offrant une veille panoramique à 360 degrés. «  Exploité depuis deux consoles opérant en synergie depuis la passerelle de défense à vue des bâtiments, l’EOMS-NG contribuera à l’évaluation de l’environnement, à l’emploi des armes d’autodéfense et à la sécurité des mouvements d’hélicoptères. Son concept de prise de vues panoramique à haute cadence équivaut à l’installation de 100 caméras fixes », explique Sagem, qui s’est vu notifier ce contrat par DCNS.

En dehors des BPC et TCD de la Marine nationale, ce système équipe déjà le patrouilleur hauturier L’Adroit et a été retenu pour les six frégates de surveillance du type Floréal. La marine australienne l’a également retenu pour ses deux nouveaux porte-hélicoptères d’assaut de la classe Canberra et ses trois futurs destroyers lance-missiles de la classe Hobart.

 

L'EOMS-NG (© SAGEM)

L'EOMS-NG (© SAGEM)

 

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Safran Electronics & Defense | Toute l'actualité navale du groupe