Construction Navale
Les chantiers Bernard vont livrer une vedette de sauvetage à la Belgique

Actualité

Les chantiers Bernard vont livrer une vedette de sauvetage à la Belgique

Construction Navale
La sangle est placée sous le bateau, les lamaneurs du port de Lorient s’éloignent. La grue soulève la vedette de sauvetage R6-Orka, qui se retourne et se redresse. Hier, la dernière-née des chantiers Bernard de Locmiquelic, en rade de Lorient, a passé avec succès son test sous les yeux de son futur « armateur », Piet Leuuwerck, responsable de la flotte de la communauté des Flandres, en Belgique. « L’ensemble du littoral belge étant situé en Flandre, l’Etat fédéral a délégué toutes les missions de service public en mer à la communauté flamande », explique-t-il. Il est actuellement en train de mener un colossal projet de renouvellement de l’ensemble de la flotte nécessaire à cette mission « qui va du remorquage, au balisage, au sauvetage, aux relevés hydrographiques ou encore au pilotage, qui représente 30% de nos ressources ». 45 bateaux sont attribués à cette fonction garde-côte, la vedette Orka étant la 26ème unité renouvelée. 19 autres vont suivre.
 
 
(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
 
 
« Cette vedette va être amenée à faire du secours aux personnes au départ du port d’Ostende. Comme notre littoral est caractérisé par des hauts fonds et des bancs de sable, il nous fallait un bateau pouvant intervenir dans très peu d’eau ». Orka, qui mesure 19.6 mètres de long pour 5.95 mètres de large, présente un tirant d’eau de 1.05 mètre et est propulsée par deux hydrojets hors-bord Eneria de 873 chevaux. Elle peut embarquer une vingtaine de passagers et quatre brancards. Elle sera livré fin juin.
Il s’agit de la deuxième commande effectuée par la Flandre aux chantiers Bernard, l'autre contrat concernant une pilotine. « Et d’autres projets sont en cours », précise Georges Bernard, patron du chantier. Ce dernier doit, par ailleurs, livrer une pilotine pour les stations allemandes en juin et un yacht en juillet. Le chantier, qui a quitté ses hangars de la base des sous-marins de Lorient, est en cours d’installation dans de nouveaux locaux à Riantec.
 
 
(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
 
 
(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
 
 
(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
 
 
(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)
 
 
 
 
Chantiers Bernard