Construction Navale
Les chantiers de Saint-Nazaire deviennent STX France Cruise SA

Actualité

Les chantiers de Saint-Nazaire deviennent STX France Cruise SA

Construction Navale

Après avoir renommé STX Europe le groupe Aker Yards, le nouveau patron sud-coréen du géant de la construction navale a rebaptisé ses filiales. Ainsi, les ex-Chantiers de l'Atlantique (Alstom Marine), qui étaient devenus en 2006 Aker Yards France, s'appellent désormais STX France Cruise SA. Leur ancrage sur le segment de la construction de paquebots est donc clairement indiqué, bien que STX souhaite y voir également développé la construction militaire. Saint-Nazaire devrait d'ailleurs bénéficier partiellement du nouveau contrat d'études destiné au futur porte-avions de la Marine nationale. L'Elysée souhaite, en effet, que la solution d'une propulsion nucléaire soit de nouveau étudiée, en parallèle de la propulsion classique retenue par Jacques Chirac lorsqu'il était président. La décision de construire ou non ce bâtiment sera prise en 2011 ou 2012. Dans le même temps, DCNS et Thales s'intéressent aux capacités de réalisation de grandes plateformes disponibles dans l'estuaire de la Loire. Outre le second porte-avions et les bâtiments de projection et de commandement (BPC), l'industrie de défense s'intéresserait au futur programme de bâtiments logistiques.
En attendant, STX France Cruise se concentre sur les trois prochains paquebots destinés à l'armement italien MSC Cruises. Alors que le MSC Fantasia (1647 cabines), sera livré le 10 décembre, le MSC Splendida sera opérationnel l'été prochain et le MSC Magnifica achevé en décembre 2009. Ensuite, les choses ne sont plus très claires. On attend toujours le fin mot et les conséquences du conflit entre le chantier et Norwegian Cruise Line, compagnie américaine qui a notifié en septembre son intention d'annuler la construction de l'un des deux paquebots géants commandés en 2006 à Saint-Nazaire. Le devenir du second navire reste incertain et plusieurs armateurs auraient été contactés pour reprendre le créneau laissé vacant en 2010 dans la cale de construction. MSC a par ailleurs commandé deux sisterships du Magnifica pour 2011 et 2012. La réalisation de ces navires pourrait, néanmoins, dépendre de l'épilogue de la crise avec NCL.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire