Divers
Les Chinois mettent la main sur le motoriste Baudouin

Actualité

Les Chinois mettent la main sur le motoriste Baudouin

Divers

Le tribunal de commerce de Marseille a désigné, vendredi, le groupe chinois Weichai comme repreneur des Moteurs Baudouin. Le dernier spécialiste français des moteurs marins, qui avait annoncé son dépôt de bilan en octobre dernier, passe donc sous pavillon étranger. Weichai prévoit d'injecter 5 millions d'euros dans la société et d'implanter à Cassis un centre de recherche et de développement spécialisé dans les systèmes propulsifs des navires. Créé à Marseille à la fin du XIXème siècle, Baudouin développe des moteurs diesels de 70 à 1350 cv. On trouve ces équipements sur les bateaux de pêche, les navires à passagers et les unités de servitude, mais aussi sur un célèbre char français : L'AMX-10. Baudouin, qui emploie aujourd'hui 118 personnes, propose également une gamme de réducteurs/inverseurs, de lignes d'arbres, d'hélices et de tuyères.