Marine Marchande

Actualité

Les circonstances de l'accident du Sewol modelisées

Marine Marchande

Quatre ans après le dramatique naufrage du ferry coréen Sewol, l'Institut Marin (Maritime Research Institute Netherland) va effectuer des tests complémentaires avec modélisation en bassin. Pour mémoire, en Corée du sud, le naufrage du Sewol a été vécu comme un véritable drame national, en raison notamment de la mort de nombreux lycéens parmi les 304 victimes.  L’affaire avait en outre pris une tournure très polémique avec la mise en lumière des défaillances de l’armateur du Sewol, Chonghaejin Marine, accusé de graves lacunes au niveau de la sécurité et de la formation des équipages. Mais c’est surtout le comportement de certains membres d’équipage, à commencer par le commandant du navire, qui a révolté l’opinion publique. Le Sewol avait en effet coulé 40 minutes après avoir subi un violet choc et, durant ce laps de temps, les passagers avaient reçu comme consigne de rester dans leurs cabines, alors que le capitaine évacuait lui-même le navire.

Cette nouvelle enquête est menée notamment à la demande de l'association des familles de victimes.

 

 

Accidents, pollutions