Marine Marchande
Les compagnies marseillaises perdent plus de 95.000 passagers vers la Corse

Actualité

Les compagnies marseillaises perdent plus de 95.000 passagers vers la Corse

Marine Marchande

Malmenées par la concurrence, la SNCM et La Méridionale ont connu une baisse importante de trafic, cette année, entre Marseille et les ports corses. C'est en tout cas ce qui ressort du bilan dressé par le Grand Port Maritime de Marseille sur ses différents trafics. Selon les chiffres du GPMM, de début janvier à fin novembre, 735.400 passagers ont été transportés entre Marseille et l'île de Beauté, contre 831.200 sur la même période de 2009. Cela représente une chute de 11% et une perte de 95.000 passagers sur les 11 premiers mois de l'année. « Le trafic sur les lignes régulières est en souffrance sur la Corse. Le développement des lignes au départ de Toulon et Nice pénalise fortement le port de Marseille-Fos », estime le GPMM.
Si les trois navires de La Méridionale fonctionnent normalement, l'alignement, à Marseille, des bateaux à l'arrêt de la SNCM constitue un certain symbole. Certes, la compagnie, dimensionnée pour répondre à la desserte des ports corses dans le cadre de la Délégation de Service Public, désarme une partie non négligeable de sa flotte durant les périodes creuses. Mais cela ne doit pas cacher une autre réalité.

Ferry de la SNCM désarmé à Marseille  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Ferry de la SNCM désarmé à Marseille (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

La menace toulonnaise

Pendant que des parts de marché sont perdues sur Marseille, la concurrence en gagne à Toulon et Nice, grâce notamment à une politique tarifaire agressive et, il faut le reconnaitre aussi, une certaine image de fiabilité liée à l'absence de mouvements sociaux. Il est d'ailleurs intéressant d'observer les chiffres de trafic à Toulon. Moby Lines, qui a ouvert une nouvelle ligne vers Bastia le 1er avril dernier, avait déjà transporté, à la fin septembre, 135.000 passagers. Quant à Corsica Ferries, qui n'a pas cessé d'augmenter ses capacités, elle a transporté au premier semestre, entre Toulon et l'île de Beauté, 470.971 passagers, soit une hausse de 25% par rapport aux six premiers mois de 2009. Même le trafic de Corsica Ferries à Nice avait, dans le même temps, augmenté de 3% pour atteindre 202.256 passagers. Sur l'ensemble de ses liaisons entre le continent et la Corse, la compagnie a donc transporté, de janvier à juin, 673.227 passagers, soit une augmentation de 17.5% et 100.252 passagers supplémentaires par rapport au premier semestre 2009.

Navires de Corsica Ferries à Toulon  (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Navires de Corsica Ferries à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries La Méridionale | Actualité de la compagnie de transport