Marine Marchande
Les composants du nouvel avion ravitailleur américain arriveront par la mer

Actualité

Les composants du nouvel avion ravitailleur américain arriveront par la mer

Marine Marchande

Remporté le 29 février dernier par EADS, allié à l'Américain Northrop Grumman, le contrat portant sur la livraison de 179 avions ravitailleurs à l'US Air Force nécessitera la création d'une ligne maritime entre l'Europe et les Etats-Unis. Les sites d'Airbus produiront, en effet, les éléments de KC-30 destinés à la chaîne d'assemblage de Mobile, dans l'Alabama. Pour acheminer ces éléments jusqu'à la Final Assembly Line (FAL), dont l'activité démarrera au premier trimestre 2011, Airbus étudie différentes possibilités. Plutôt qu'un embarquement sur porte-conteneurs, solution retenue pour la FAL de Tianjin, en Chine, la solution du roulier semble la plus probable. Airbus peut s'appuyer sur une flotte de navires spécialement conçus pour le transport de composants d'avions. Après le Ville de Bordeaux, en 2004, le City of Hamburg entrera en service en fin d'année et son sistership, le Cuidad de Cadiz, quittera les chantiers de Singapour l'an prochain. D'autres pourraient ensuite être commandés. Construits pour les besoins du programme A380, dont les éléments sont trop gros pour être transportés par avion Beluga, ces bateaux, exploités par Louis Dreyfus Armateurs (copropriétaire avec Leif Höegh) pourraient également servir à d'autres services que celui du gros porteur. Ainsi, le Ville de Bordeaux semblerait bien adapté à la ligne envisagée entre l'Europe et Mobile. LDA et Leif Höegh, partenaires historiques d'Airbus, se positionnent en tous cas pour assurer le transport des composants de KC-30. Afin d'optimiser la ligne, notamment sur le trajet retour, les deux groupes étudient la possibilité d'embarquer des voitures, plusieurs centaines de véhicules pouvant être stockés dans les garages des navires. Suivant le rythme de production de la FAL américaine, le service maritime associé sera d'une rotation chaque mois.

 Vue du futur KC-30 (© : EADS)
Vue du futur KC-30 (© : EADS)

Louis Dreyfus Armateurs