Croisières et Voyages
Les Croisières Paquet à 6 mois de leur retour sur le marché français

Actualité

Les Croisières Paquet à 6 mois de leur retour sur le marché français

Croisières et Voyages

La renaissance des Croisières Paquet, mises en sommeil en 1998, semble en bonne voie. En mai prochain, Costa Croisières, propriétaire de la célèbre marque française depuis 1993, relancera Paquet avec l'Allegra, un navire de 800 passagers dont la commercialisation a été confiée à l'agent de voyage marseillais TMR. « Ca se passe bien. Le démarrage est conforme à ce que nous attendions, la montée en puissance devant intervenir en janvier », explique Jean-Maurice Ravon, président de TMR. Perçue comme une réplique du groupe Carnival au lancement en 2008 par son concurrent Royal Caribbean (via Pullmantur) de Croisières de France, la renaissance de Paquet vise le marché tricolore. Si les « Mermoziens » (habitués de l'ancien paquebot Mermoz) ne sont plus légion, Costa et TMR misent sur les bonnes vieilles recettes pour conquérir les croisiéristes : « Nous proposons au printemps quatre croisières à thèmes, autour de la musique, de l'opéra, du jazz et de la chanson françaises. Nous misons sur des itinéraires assez longs (11 à 13 jours, ndlr) et originaux, ainsi que sur la qualité de la gastronomie à bord ».

Un bateau aux couleurs de Paquet ?

Pour cette année de relance de la marque, Costa se veut prudente. La compagnie ne fait commercialiser l'Allegra sous la marque Paquet que pour 10 croisières, du 7 mai au 28 juin, et du 14 septembre au 15 novembre. « C'est un galop d'essai mais c'est un projet à long terme. Nous voulons déjà continuer en 2011 et pensons à prolonger sur l'hiver. L'idée, à terme, est d'exploiter un bateau toute l'année », précise Jean-Maurice Ravon. Pour le patron de TMR, l'idéal serait de voir le Costa Allegra, ou une autre unité, mis aux couleurs de Paquet. « Pour que Paquet se développe, il faut que la marque vive séparément de Costa. L'Allegra, avec une capacité de 800 personnes, représente la taille idéale. Un navire plus petit peut être bien mais une unité plus grosse, je ne le pense pas », estime-t-il. La compagnie italienne reste toutefois prudente, conservant son navire à ses couleurs. Elle attend, sans doute, les premiers retours d'expérience et les résultats des croisières programmées en 2010, sans oublier qu'elle doit gérer un éventuel essor de son illustre marque sur un marché français de plus en plus concurrentiel et sur lequel elle est leader.

Les croisières du printemps

Les quatre premières traversées sont programmées au départ de Marseille. La croisière inaugurale se déroulera du 7 au 20 mai 2010. Elle emmènera les voyageurs à Milazzo (Sicile), Venise (deux jours), Korcula, Dubrovnik, Corfou, Delphes, Olympie, Lipani et Bonifacio, avant de revenir à la cité phocéenne.
Placée sous le signe du « Jazz en mer », la seconde traversée se déroulera du 20 mai au 2 juin. L'Allegra embarquera des groupes qui reprendront les grands répertoires du jazz, les passagers pouvant également emmener leurs instruments pour participer à des « boeufs » avec les musiciens. Après avoir appareillé de Marseille, le navire réalisera le même itinéraire que pour la croisière inaugurale.
Dans une toute autre ambiance, l'Allegra partira du 2 au 16 juin pour la « Croisière de l'Opéra », avec notamment la présence à bord d'une diva. Le navire mettra le cap sur la mer Noire et franchira les détroits du Bosphore et des Dardanelles, avec des escales à Catane, Mykonos, Izmir, Istanbul, Constanza, Odessa, Yalta, Athènes, Olympie et Olbia.
Enfin, du 16 au 27 juin, la quatrième croisière sera placée sous le signe de la chanson française et célèbrera, durant la traversée, la Fête de la Musique. Sur fond de Brel, Piaf ou encore Trenet, les passagers partiront à la découverte d'Olbia, Malte, Kusadasi, Rhodes, Santorin, Mykonos, Taormine, Sorrente et Ajaccio, avant de revenir à Marseille.
______________________________________________

- Plus d'informations sur le site de TMR

Costa Croisières