Croisières et Voyages
Les Croisières Paquet vont naviguer sur le paquebot Mistral en 2011

Actualité

Les Croisières Paquet vont naviguer sur le paquebot Mistral en 2011

Croisières et Voyages

Livré par les chantiers de Saint-Nazaire en juin 1999, le paquebot Mistral va accueillir en 2011 les Croisières Paquet, relancées cette année par le voyagiste marseillais TMR à bord du Costa Allegra. Il s'agit d'un certain retour aux sources pour le navire, qui avait été construit pour Festival Croisières dans la perspective, notamment, de reprendre la clientèle du Mermoz. Cinq ans après le rachat de Paquet par Costa Croisières, le célèbre paquebot avait, en effet, été vendu en 1998, sans qu'un successeur prenne sa place pour faire perdurer la marque française. Douze ans après ce départ, Costa et TMR ont décidé de relancer la marque cette année. Le voyagiste marseillais a affrété le Costa Allegra pour 10 croisières en mai, juin, septembre, octobre et novembre. En raison de sa notoriété et de sa réputation dans le domaine des traversées maritimes, TMR, grâce à son fichier de clientèle, a réussi le challenge. Alors que les deux dernières croisières s'apprêtent à partir sur l'Allegra pour la mer Noire puis vers l'Egypte et Israël, Jean-Maurice Ravon se dit satisfait. « Le bilan est globalement bon et nous continuerons l'année prochaine. Mais, comme nous le pensions, nous devons améliorer certains points », explique le patron de TMR.

Le Costa Allegra (© : COSTA CROISIERES)
Le Costa Allegra (© : COSTA CROISIERES)

Un bateau plus récent et mieux adapté

L'évolution principale porte donc sur le navire. Lancé en 1969 comme bateau de commerce et totalement transformé en paquebot en 1992, le Costa Allegra, long de 187 mètres pour une jauge de 28.400 tonneaux et une capacité de 963 passagers, n'a pas pleinement satisfait TMR. « Ce n'est pas un mauvais bateau mais il n'est pas adapté à ce que nous souhaitons faire. Le principal problème est qu'il ne possède que 10 cabines avec balcon et ne compte pas de véritable salle de spectacles. Or, pour nous, la qualité des spectacles est essentielle ». Pour la saison 2011, TMR a donc obtenu du groupe Costa de pouvoir affréter un autre navire, en l'occurrence le Mistral. Rebaptisé Grand Mistral après son rachat suite à la faillite de Festival, le navire est exploité depuis 2005 par Ibero Cruceros, filiale espagnole de Costa. Long de 216 mètres pour une jauge de 47.300 tonneaux, le Grand Mistral a subi une importante modernisation en 2007, avec notamment l'ajout de cabines, dont le nombre a été porté à 752. « Le navire est plus moderne, plus grand et dispose de plus d'espaces publics, avec de nombreux salons et deux restaurants, ce qui permet d'avoir des espaces privatifs. Il y a à bord une centaine de cabines avec balcon et une vraie salle de spectacle. Sa capacité est plus importante que celle de l'Allegra mais ce n'est pas plus mal et le navire n'est pas trop gros, ce qui rebuterait la clientèle que nous visons », explique Jean-Maurice Ravon.

Le Mistral à Saint-Nazaire en 1999 (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)
Le Mistral à Saint-Nazaire en 1999 (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)

Efforts sur la nourriture et croisières à thèmes

TMR compte également reprendre en main la question de la nourriture, très importante pour le produit proposé. Si les fastes d'antan de Paquet ne peuvent économiquement être remis au goût du jour, le budget consacré à la nourriture est significativement augmenté, soit 50% de plus que d'ordinaire sur ce type de navires. Mais cela ne suffit pas. « Il faut impérativement que nous ayons à bord, durant les croisières, un chef et un second français, afin de conduire les équipes en cuisine qui sont certes professionnelles, mais n'ont pas l'habitude des menus que nous proposons à notre clientèle française ». Par rapport à la saison 2010, TMR souhaite également, en 2011, que les efforts soient accentués au niveau de la francophonie, notamment au niveau des serveurs et des garçons de cabines. A cet effet, Ibero Cruceros devrait lancer un recrutement interne afin d'augmenter la proportion de personnels francophones à bord.
L'an prochain, les Croisières Paquet sur le Grand Mistral débuteront d'abord au printemps. Une poursuite à l'automne, période difficile avec une clientèle plus en recherche de prix bas, sera décidée en fonction des résultats obtenus entre le 17 avril et le 2 juin. Au départ de Marseille, le paquebot réalisera 4 traversées en Méditerranée. TMR proposera, comme cette année, des croisières thématiques, très appréciées des passagers. Un voyage de 14 jours sera consacré au Jazz et un autre de 12 jours sera placée sous le signe de la musique. Une croisière de 6 jours comprendra notamment des « conférences chantées » autour des vies d'Edith Piaf et Jacques Brel. Enfin, la dernière traversée, d'une durée de 13 jours, devrait être consacrée à l'opérette.

Costa Croisières | Toute l'actualité des paquebots et de la croisière