Vie Portuaire
Les Dacia fabriquées au Maroc pour le marché français arriveront à Fos

Actualité

Les Dacia fabriquées au Maroc pour le marché français arriveront à Fos

Vie Portuaire

L’usine Renault-Nissan de Tanger, au Maroc, a choisi le port de Marseille-Fos et le logisticien automobile TEA, filiale du groupe Charles André, pour exporter vers le marché français les voitures de la marque Dacia. A compter du mois d’avril, plus de 20.000 véhicules seront réceptionnés chaque année sur le terminal voitures de Fos, pour lequel TEA a été retenu comme opérateur en décembre dernier par le Grand Port Maritime de Marseille.  « Ce trafic, nouveau pour le port de Marseille Fos comme pour TEA, est le fruit d’une démarche commerciale commune qui a fait valoir la compétitivité du passage par Fos, en association avec l’ensemble des intervenants de la chaîne logistique (armateur, manutentionnaire, main d’oeuvre portuaire). La capacité de TEA à offrir un service complet : parc, transport et PDI (Pre Delivery Inspection) sur son terminal a également pesé dans la décision du constructeur automobile. Le port voit la décision de Renault-Nissan comme une confirmation de l’attractivité de Marseille Fos et de son nouveau, et troisième, terminal dédié aux trafics de voitures. Elle illustre la capacité du port à gagner de nouveaux trafics », explique le GPMM. 

Port de Marseille