Défense
Les Dauphin polynésiens de la 35F gréés en bombardiers d’eau

Actualité

Les Dauphin polynésiens de la 35F gréés en bombardiers d’eau

Défense

Opérationnels depuis 2011 et 2012 en Polynésie française, les deux Dauphin N3+ armés par la flottille 35F de l’aéronautique navale disposent d’une nouvelle capacité. Ils sont désormais aptes à servir d’hélicoptères bombardiers d’eau. A cet effet, ils ont été gréés pour pouvoir mettre en œuvre un « Bambi Bucket », nacelle souple pouvant contenir 700 litres d’eau. Au besoin, les deux hélicoptères du détachement peuvent être mis en oeuvre simultanément dans cette configuration afin de pouvoir disposer d'une noria.

 

Dauphin N3+ en mode bombardier d'eau (© : MARINE NATIONALE)

Dauphin N3+ en mode bombardier d'eau (© : MARINE NATIONALE)

Dauphin N3+ en mode bombardier d'eau (© : MARINE NATIONALE)

Dauphin N3+ en mode bombardier d'eau (© : MARINE NATIONALE)

 

Cette capacité nouvelle, explique la Marine nationale, « répond au besoin du Haut-Commissariat de la République française en Polynésie de disposer en permanence de moyens aériens de lutte anti-incendie parés à décoller dans des délais extrêmement courts. S’étendant globalement d’avril à novembre, la saison sèche en Polynésie française est propice aux feux de broussailles et aux feux de forêt. Le relief escarpé et la végétation particulièrement dense peuvent rendre difficile l’accès des moyens terrestres aux zones incendiées et favoriser une propagation rapide du feu. Cette nouvelle capacité permettra désormais aux Dauphin N3+, en soutien aux moyens terrestres, de contenir et combattre efficacement les incendies».

 

(© : MARINE NATIONALE)

(© : MARINE NATIONALE)

 

Pour mémoire, ces deux hélicoptères ont été acquis par financement interministériel (Défense, Finances et Intérieur) afin d’assurer le remplacement d'un Super Puma et d'un Fennec de l'armée de l'Air. Basés à Tahiti, les Dauphin N3+ assurent, dans une zone vaste comme l’Europe, de nombreuses missions de secours, notamment en mer mais aussi terrestres, des évacuations médicales ou encore des interventions au profit de la gendarmerie et en soutien aux Forces armées basées en Polynésie.

 

(© : MARINE NATIONALE)

(© : MARINE NATIONALE)

 

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française