Marine Marchande
Les deux parties du MOL Comfort flottent toujours

Actualité

Les deux parties du MOL Comfort flottent toujours

Marine Marchande
Les images sont assez incroyables. Bien qu'il se soit brisé en deux mardi matin au milieu de l'océan Indien, le porte-conteneurs MOL Comfort, que l'on croyait en train de couler, comme l'avait d'ailleurs indiqué la marine américaine, semble vouloir résister. Hier, son avant et son arrière, désormais totalement séparés, flottaient toujours et dérivaient en s’éloignant l’un de l’autre.
Livré en 2008 par les chantiers japonais Mitsubishi, le navire de 316 mètres de long et d'une capacité de 8100 EVP (équivalent vingt pieds, taille standard du conteneur), appartenant à l’armement nippon Mitsui OSK Lines, a subi une avarie majeure mardi, à environ 400 milles des côtes omanaises, alors qu’il naviguait entre Singapour et la mer Rouge. Après avoir constaté l’envahissement du navire par une brèche située au milieu de la coque et la perte de la propulsion principale, l’équipage a évacué le bord. Il a été recueilli, sain et sauf, par le Yanhan Express, un porte-conteneurs de l’armement Hapag-Lloyd s'étant dérouté pour porter secours aux naufragés.
 
 
Le MOL Comfort lors d'une escale au Havre (FABIEN MONTREUIL)
Le MOL Comfort lors d'une escale au Havre (FABIEN MONTREUIL)
 
 
 
Des remorqueurs vont appareiller
 
 
Le MOL Comfort, sans doute pris dans des efforts importants d’arc, s’est brisé net au niveau de la brèche initiale. Son armateur précise que les deux parties sont en train de dériver vers le nord-est, se situant hier à environ 20 milles l’une de l’autre. MOL ajoute qu’il n’y a pas de trace de pollution majeure pour l’instant et que le nombre de conteneurs perdus est en train d’être évalué. Le Sanderling Ace, un roulier de MOL, est arrivé sur zone pour surveiller la situation,  alors que des remorqueurs devraient appareiller sous peu pour prendre en charge les deux parties du navire. Encore plus étonnant, il semblerait que la partie arrière du porte-conteneurs continue à émettre un signal AIS, sans doute grâce à des batteries de secours.
 
 
 
La partie avant (DROITS RESERVES)
La partie avant (DROITS RESERVES)
 
 
Le MOL Comfort avant sa cassure (DROITS RESERVES)
Le MOL Comfort avant sa cassure (DROITS RESERVES)
 
Accidents, pollutions