Vie Portuaire
Les deux plus grands ports au monde sont toujours chinois

Actualité

Les deux plus grands ports au monde sont toujours chinois

Vie Portuaire

Les premiers ports mondiaux demeurent des établissements chinois. Shanghai garde sa place de premier port conteneurisé quand Ningbo Zhoushan franchit le cap du milliard de tonnes. Un article d'Hervé Deiss de Ports et Corridors

L’annonce n’est pas véritablement une surprise mais confirme la croissance chinoise. Le port de Shanghai conserve sa première place de port mondial conteneurisé, a annoncé le maire de la métropole chinoise, Ying Yong, le 15 janvier selon l’agence de presse chinoise Xinhua. Le trafic devrait avoir atteint 43,3 millions d'EVP. Cette pole position du port chinois est détenue pour la dixième année consécutive. La ville chinoise veut bâtir sa réputation de centre mondial du maritime. Le maire a indiqué que des efforts seront entrepris dans les prochains mois pour entrer dans le « Green & Smart Port ». Des efforts qui porteront sur l’intermodalité en développant les interconnexions avec le ferroviaire et le fluvial mais aussi en créant une véritable filière pour la croisière maritime.

Shanghai premier port conteneurisé mais en terme de tonnage global, la palme revient à celui de Ningbo Zhoushan. Situé à 200 km au sud de la mégapole de la côte est de la Chine, Ningbo Zhoushan a totalisé en 2019 un trafic de 1,1 Mdt. Un chiffre communiqué par les statistiques officielles de la Chine. Port au trafic diversifié, Ningbo s’affiche en troisième position des ports conteneurisés avec un trafic de 27,5 MEVP selon les services de statistiques nationales. Parallèlement au trafic conteneurisé, le port de Ningbo entre dans les premières places de port minéralier et céréalier du pays.

Enfin, parmi les premiers éléments de trafic communiqués, celui du port de Qingdao, dans le nord-est du pays. Il a vu son trafic global s’élever à 600 Mt et a traité 21 MEVP.

 

Chine | actualités maritimes chinoises