Marine Marchande
Les échanges maritimes de pétrole, de gaz et de charbon

Analyse

Les échanges maritimes de pétrole, de gaz et de charbon

Marine Marchande

Les énergies fossiles sont au coeur des préoccupations sociétales, géostratégiques et environnementales. Des changements importants affectent les échanges de pétrole, de gaz et de charbon, et dans chaque cas, les transports maritimes sont influencés par l'état et l'évolution de la ressource. Dans le même temps, ils agissent comme un facteur parfois puissant d'évolution des marchés énergétiques, comme en témoignent les navires de production - stockage et de rechargement de pétrole ou de gaz (FPSO, FSRU) ou bien le développement des pétroliers et méthaniers équipés pour la navigation dans les glaces. Ces trois sources d'énergie sont aussi rarement étudiées en même temps et cette note vise à dresser un panorama des échanges mondiaux.
Ce mois-ci, la note de synthèse de l'Institut Supérieur d'Economie Maritime (ISEMAR) est consacrée à ce sujet.

LIRE LA NOTE DE SYNTHESE : Les échanges maritimes de pétrole, de gaz et de charbon

Voir la carte sur le marché charbonnier international
_______________________________________________

(*) L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.

- Plus d'informations sur le site de l'ISEMAR

- Ecoutez l'Interview de Paul Tourret, directeur de l'ISEMAR


Les analyses de l'ISEMAR