Croisières et Voyages
Les escales de croisière toujours interdites dans les eaux françaises

Actualité

Les escales de croisière toujours interdites dans les eaux françaises

Croisières et Voyages

Dans le cadre de la publication par le ministère de la Transition écologique, cette semaine, des recommandations et conduites à tenir à bord des navires français, le gouvernement confirme la continuation de l'application du décret du 30 mars 2020 interdisant toute escale de navire de croisière dans un port français. 

« Les navires de croisière ont des spécificités : un nombre important de personnes à bord, donc de malades et de cas contacts potentiels à prendre en charge, la multitude des origines géographiques de ces personnes, des escales possibles dans des pays où circule le coronavirus. Ces facteurs augmentent le risque d’introduction et de circulation du Covid-19 sur ces navires », détaille le ministère. 

Cette interdiction a fait l'objet ces dernières semaines de rares dérogations dans le cadre d'opérations de rapatriement de passagers, notamment des ressortissants français (comme le paquebot MSC Magnifica à Marseille) ou l'accueil de navires de croisière battant pavillon français. Moyennant autorisations préfectorales, les chantiers de réparation navale vont également pouvoir recevoir ce type de bateau pour des arrêts techniques, comme cela va être le cas à Marseille

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.