Défense
Les essais du SNLE Le Terrible vont bientôt se conclure

Actualité

Les essais du SNLE Le Terrible vont bientôt se conclure

Défense

Débutés en février dernier, les essais à la mer du nouveau sous-marin nucléaire lanceur d'engins de la Marine nationale entrent dans leur dernière ligne droite. La semaine dernière, Le Terrible a réalisé, apparemment avec succès, son dernier tir d'une maquette de M51, nouveau missile balistique français qui entrera en service dans quelques mois, en même temps que le bâtiment.
Construit par DCNS, à Cherbourg, Le Terrible est le quatrième et dernier SNLE de la classe Le Triomphant. Par rapport à ses aînés, il peut mettre en oeuvre 16 missiles M51 (au lieu de 16 M45), d'une portée de 9000 kilomètres, et dispose d'un nouveau système de combat et de nouveaux sonars. Les trois premiers sous-marins de la série vont bénéficier des mêmes améliorations à l'occasion d'un important programme de refonte. Ce dernier devrait débuter fin 2010 avec Le Vigilant, mis en service en 2004.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française