Histoire Navale
Les ferrailleurs s'attaquent au deuxième pont en aluminium de l'ex-paquebot France

Actualité

Les ferrailleurs s'attaquent au deuxième pont en aluminium de l'ex-paquebot France

Histoire Navale

Il n'y a désormais plus aucun doute. Sur les plages indiennes d'Alang, le démantèlement de l'ex-paquebot France avance et progresse même très vite. Grâce aux dernières photos rapportées par le site Maritime Matters, en date du 21 janvier, on peut constater que les ferrailleurs, après avoir découpé le pont Sun, achèvent la destruction du niveau inférieur, le pont Sky. Ces deux ponts en aluminium avaient été ajoutés lors de la transformation du navire après son rachat, en 1979, par l'armement norvégien Klosters. Du temps du Norway, ils abritaient une série de suites. Au rythme où semblent progresser les travaux, la démolition des superstructures de l'ancien liner devraient être bien avancée d'ici quelques semaines.
Lancé en 1960 à Saint-Nazaire, l'ex-France restera comme le dernier grand paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique. Suite à l'explosion d'une chaudière, en 2003 à Miami, il avait été remorqué à Bremerhaven. La compagnie NCL ne souhaitant pas s'engager dans sa réparation, le Norway avait quitté l'Allemagne en mai 2005 pour rejoindre dans un premier temps la Malaisie. Vendu aux ferrailleurs sous le nom de Blue Lady, il avait finalement gagné les chantiers d'Alang pour son ultime voyage.
Les différentes photos diffusées par Maritime Matters permettent de bien mesurer l'avancée des travaux de déconstruction depuis l'arrivée du paquebot en Inde.
________________________________________________

- VOIR LES DERNIERES PHOTOS DU NORWAY SUR MARITIME MATTERS