Défense
Les forces navales des Bahamas en pleine modernisation

Actualité

Les forces navales des Bahamas en pleine modernisation

Défense

Le Rolly Gray, dernier des quatre patrouilleurs du type Stan Patrol 4207 commandés par les Bahamas et réalisés aux Pays Bas par Damen a été livré. Il s’ajoute aux Arthur Dion Hanna, Durward Knowles et Leon Livingston Smith, qui ont rejoint la Royal Bahamas Defence Force (RBDF) en mai, juillet et septembre 2014.

Longs de 42 mètres, ces bâtiments, capables d’atteindre la vitesse de 20 nœuds et de franchir 2000 milles, sont armés par un équipage de 24 marins. Ils disposent d’artillerie légère et de deux embarcations rapides pour les missions de contrôle et d’interception.

 

Stan Patrol 3007 (© : DAMEN)

Stan Patrol 3007 (© : DAMEN)

 

Quatre Stan Patrol 3007 en construction

Ces quatre bâtiments ont été réalisés dans le cadre d’un programme plus vaste, nommé Sandy Bottom, pour lequel Damen a été retenu au printemps 2013. En plus des quatre Stan Patrol 4207, le groupe néerlandais va livrer à la RBDF quatre patrouilleurs du type Stan Patrol 3007. Ces unités de 30.8 mètres de long, bénéficiant du design Sea Axe de Damen, sont optimisées pour les opérations côtières, avec un tirant d’eau limité à 2 mètres pour pouvoir opérer autour des îlots de l’archipel. Armés par un équipage de 13 hommes, les Stan Patrol 3007 pourront naviguer à plus de 20 nœuds et franchir 2000 milles à 10 nœuds. L’achèvement de la tête de série est en cours, la livraison du dernier bâtiment étant prévue d’ici l’été 2016.

 

Le futur chaland du type RoRo 5612 (© : DAMEN)

Le futur chaland du type RoRo 5612 (© : DAMEN)

 

Un chaland réalisé au Vietnam

Le programme comporte également une unité logistique du type RoRo Damen 5612. Ce grand chaland de débarquement de 57 mètres de long et 11.9 mètres de large est en cours de construction au chantier vietnamien de Ha Long. Il aura pour mission de ravitailler les différentes îles des Bahamas, notamment pour le transport de fret, de personnel ou encore de véhicules. Le bâtiment pourra également servir à la projection de forces ou encore pour une opération humanitaire suite à une catastrophe naturelle. Doté d’une rampe à l’avant et d’une grue de 25 tonnes, il pourra transporter 615 tonnes de fret sur son pont, d’une capacité de 36 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur). Armé par 12 marins, il pourra accueillir 10 passagers.

 

La modernisation de Coral Port (© : DAMEN)

La modernisation de Coral Port (© : DAMEN)

 

Rénovation et construction de bases navales

Sandy Bottom comprend, enfin, un important volet portant sur des infrastructures portuaires. Allié à Damen, c’est le groupe néerlandais Van Oord, spécialisé dans les travaux de dragage, de construction maritime et de travaux offshore, qui est chargé de cette partie du programme. Elle comprend la rénovation de la base navale de Coral Port, sur l’île de New Providence, qui va disposer de deux nouveaux quais de 395 mètres pour l’un et 170 mètres pour l’autre, avec une rampe pour les opérations roulières, le bassin ayant un tirant d’eau de 4.57 mètres. Coral Port pourra, ainsi, assurer le soutien des nouveaux patrouilleurs et du futur chaland. En plus, Van Oord assure la construction de deux nouvelles bases aux Bahamas. L’une à Gun Point, sur Ragged Island, et l’autre à Great Inagua. Ces nouveaux points d’appui seront capables d’abriter les bâtiments militaires, qui pourront ainsi se pré-positionner dans les secteurs stratégiques du vaste archipel.

 

Le futur point d'appui de Ragged Island (© : DAMEN)

Le futur point d'appui de Ragged Island (© : DAMEN)

Damen | Toute l'actualité du constructeur naval néerlandais