Défense
Les futures corvettes qataries

Actualité

Les futures corvettes qataries

Défense

Les futures corvettes commandées le mois dernier à l’Italie par le Qatar devraient être une version agrandie de l’Abu Dhabi, livrée début 2013 par Fincantieri aux Emirats Arabes Unis. Ce bâtiment de 88 mètres de long pour 1650 tonnes de déplacement en charge est, pour mémoire, une évolution plus armée des patrouilleurs italiens du type Commandante Cigala Fulgosi. Ceux-ci avaient servi de base au développement de la gamme MOSAIC, se déclinant en différentes versions de 1700 à plus de 2400 tonnes.

Plus grandes et dotées de capacités accrues par rapport à l’Abu Dhabi, les futures corvettes qataries mesureront 105 mètres. Elles pourront mettre en œuvre 8 missiles antinavire Exocet MM40 Block3, un système surface-air avec 16 missiles Aster 30 Block 1 (avec capacité contre missiles balistiques), un système RAM, des torpilles, une tourelle de 76mm et de l’artillerie légère, ainsi qu’un hélicoptère. Ces bâtiments seront dotés de moyens de détection sous-marine et probablement d’un radar EMPAR 2. La photo d’une maquette de ce que pourraient être ces bâtiments a été diffusée par Jane's (voir article).

Le programme Protector comporte également la réalisation de deux patrouilleurs hauturiers. Selon le correspondant italien de Jane's, ils mesureraient 60 mètres et seraient également équipés de missiles.

Enfin, Fincantieri doit livrer au Qatar un bâtiment de projection, très probablement dérivé du Kalaat Beni Abbes construit en Italie pour la marine algérienne.

D’un coût global de 4 milliards d’euros, plus 1 milliard pour les missiles, les 7 bâtiments commandés par le Qatar verront leur construction s’étaler de 2018 à 2024.

 

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien