Nautisme
Les Glénans fêtent leurs 70 ans et Sereine, leur navire-amiral
ABONNÉS

Actualité

Les Glénans fêtent leurs 70 ans et Sereine, leur navire-amiral

Nautisme

Dans quelques jours, les responsables du Centre nautique des Glénans (CNG) vont se retrouver sur l'archipel éponyme pour fêter les 70 ans de cette école de voile créée en 1947, juste après la Seconde Guerre mondiale, par Philippe et Hélène Viannay, deux résistants qui voulaient redonner espoir à la jeunesse. L'occasion, sans toute, de parler de Sereine qui est l'un des premiers bateaux de croisière de l'école de voile et qui est souvent qualifié de vaisseau amiral du CNG. Il est vrai que ce cotre bermudien de 12,50 m et de 12 t, dessiné par l'architecte Henri Devin, mis en construction en 1949 au chantier Cariou de Pont-Aven et mis à l'eau en 1951, est, depuis 2001, classé « Monument historique ». « Sereine témoigne de l'architecture navale de l'époque », justifiait, il y a seize ans, le ministère de la Culture.

Commandée en 1948 par Philippe Vianney, la construction de Sereine a été interrompue faute d'argent. En participant financièrement à cette opération, de nombreux donateurs et des membres de l'association des Glénans ont permis de terminer ce chantier qui a duré plusieurs années. Quand la restauration de ce bateau mythique s'est avérée nécessaire, le classement