Défense
Les hélicoptères Panther de la 36F face aux missiles sol-air

Actualité

Les hélicoptères Panther de la 36F face aux missiles sol-air

Défense

Comme nous l'avons déjà écrit, la Marine nationale, comme de nombreuses flottes, prend au sérieux la menace potentielle de missiles sol-air bon marché pouvant être utilisés contre les hélicoptères. Guerre civile, terrorisme, piraterie, narcotrafic... La crainte est de voir, un jour, des engins portatifs comme le Stinger utilisés contre les machines, notamment depuis des embarcations rapides. A cet effet, la flottille 36F, qui regroupe les Panther embarqués sur frégates, a participé en juin dernier à deux jours d'entrainement avec le 56ème régiment d'artillerie, stationné comme la 36F à Hyères. L'objectif était de préparer au mieux les équipages de Panther à faire face à cette nouvelle menace. Des pilotes se sont rendus au simulateur du régiment de l'armée de Terre, afin de tester le simulateur de tir de missile sol/surface-air à très courte portée Mistral. Puis, le lendemain, les artilleurs du 56ème RA ont embarqué sur une vedette de la base navale de Toulon. Evoluant dans la rade d'Hyères, ils ont effectué des acquisitions missile sur un Panther de la flottille. A cette occasion, les militaires ont pu constater que les mouvements de petites embarcations rendaient plus difficile l'acquisition des cibles. De nouveaux exercices entre les deux unités étaient prévus ce mois-ci.
Pour mémoire, on rappellera que la menace des missiles portatifs est intégrée au programme de modernisation des 16 Panther de l'aéronautique navale. Les hélicoptères seront notamment dotés de systèmes de détection et de leurrage. Il est également prévu de pouvoir les doter d'un nouveau missile antinavire léger. Cet engin permettra aux hélicoptères de traiter de petits bateaux, tout en restant hors de portée de systèmes sol-air à courte portée.