Construction Navale
Les industriels brestois veulent toujours un élévateur de plus de 250 tonnes

Actualité

Les industriels brestois veulent toujours un élévateur de plus de 250 tonnes

Construction Navale
Vie Portuaire

Le sujet du futur élévateur à bateau, à Brest, reste sensible. La tension est remontée il y a une semaine, lors de l’assemblée générale de l’Union maritime de Brest et sa région (UMBR) qui regroupe une cinquantaine d’entreprises portuaires ou en relation avec le maritime. Elle a relancé le débat en évoquant une participation au financement d’un élévateur de plus de 250 tonnes. 

Après sept ans de discussions, la CCI métropolitaine Bretagne ouest (CCIMBO qui gère le port de Brest et également celui de Concarneau) avait proposé, suite notamment à l'annonce de subvention de la Région limitant sa participation à un élévateur de 250 tonnes, en janvier « de dimensionner l’infrastructure, et notamment le génie civil du projet, pour un projet dimensionné à 500-600 tonnes, et de décider de

Port de Brest