Marine Marchande
Les Japonais NYK, MOL et K Line joignent leurs forces dans le conteneur

Actualité

Les Japonais NYK, MOL et K Line joignent leurs forces dans le conteneur

Marine Marchande

Alors que le transport maritime fait toujours face à une crise aiguë, les mouvements de consolidation se poursuivent. Cette fois, ce sont les trois grands armements nippons, MOL, NYK et K Line, qui ont annoncé leur intention de créer une société commune réunissant leurs flottes respectives de porte-conteneurs. Alors que ces compagnies se situent respectivement aux 11ème, 12ème et 15ème rangs mondiaux dans ce secteur, la combinaison de leurs flottes, avec 82 navires d’une capacité de 510.000 EVP pour MOL, 97 navires (505.000 EVP) pour NYK et 60 navires (350.000 EVP) pour K Line permettrait à ce nouveau champion japonais du conteneur d’aligner la cinquième flotte mondiale derrière celles du Danois Maersk Line, du Suisse MSC, du Français CMA CGM et du Chinois COSCO.

 

(© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL)

 

En joignant leurs forces, les trois armements japonais dégageraient un chiffre d'affaires cumulé d'environ 19 milliards de dollars. Selon l'accord, NYK prendrait 38% de la société commune, alors que MOL et K Line en détiendraient chacun 31%. On notera qu'en plus de leurs flottes actuelles, les partenaires ont aussi des navires en commande : 6 pour 121.000 EVP pour MOL, 12 pour 168.000 EVP pour NYK et 5 pour 69.000 EVP pour K Line. 

Soumis au feu vert des autorités de régulation, le projet de création de la société commune est espéré en juillet 2017.