Défense
Les Lynx français vont recevoir un un récepteur GPS SAASM

Actualité

Les Lynx français vont recevoir un un récepteur GPS SAASM

Défense

Le Service Industriel de l'Aéronautique (SIAé) a confié à Thales la fourniture de récepteurs GPS autonomes pour équiper les hélicoptères Lynx de l'aéronautique navale française. A l'issue d'un programme de modernisation, mené par la Direction Générale de l'Armement (DGA), les appareils seront dotés du système global de navigation par satellite GNSS 1000-S de Thales, qui s'appuie sur la technologie SAASM (Module antibrouillage à disponibilité sélective) permettant l'accès aux signaux GPS militaires cryptés. « Cette technologie repose également sur un traitement hors pair du signal, offrant ainsi des capacités de suivi satellite améliorées en termes de précision, d'intégrité, de disponibilité et de résistance au brouillage, même dans des conditions opérationnelles difficiles », explique Thales, qui équipe déjà en GPS militaires les frégates multi-missions (FREMM), les missiles de croisière Scalp, les hélicoptères Tigre, les avions de ravitaillement C-135, les avions de patrouille maritime Atlantique 2 et les avions de combat Mirage 2000D des forces armées françaises. L'électronicien fournira également des systèmes pour les futurs avions ravitailleurs stratégiques (FSTA) destinés au Royaume-Uni.

Aéronavale | Toute l'actualité avions et pilotes en France Thales