Marine Marchande
Les marins CGT de la SNCM et de La Méridionale en grève

Actualité

Les marins CGT de la SNCM et de La Méridionale en grève

Marine Marchande

Les traversées entre la Corse et Marseille ont été perturbées hier en raison d'un mouvement de grève des marins CGT de la SNCM et de La Méridionale. Se mobilisant à l'appel de la fédération nationale des syndicats maritimes CGT, les marins entendaient défendre un amendement déposé par le groupe communiste à l'Assemblée nationale. Le texte, qui sera examiné la semaine prochaine, réclame l'application obligatoire du pavillon français 1er registre pour les navires effectuant la desserte de la Corse. Il s'agirait, selon Frédéric Alpozzo, secrétaire du syndicat CGT des marins à Marseille, du "seul moyen d'éliminer réellement le dumping et la concurrence déloyale". "La récente liquidation honteuse et scandaleuse de SeaFrance (est) là pour nous rappeler ce qui pourrait advenir si la libre concurrence des compagnies italiennes low cost se poursuivait sur le service public maritime de continuité territoriale", affirme-t-il. Dans le viseur des marins CGT, Corsica Ferries, probable candidat à la délégation de service public entre Marseille et les ports corses. Une compagnie qui exploite ses navires sous pavillon italien.
A la SNCM, les liaisons prévues hier soir étaient affectées. Il s'agit des lignes Bastia-Marseille et Marseille-Ajaccio, qui partiront ce jeudi matin, et de la rotation Marseille-Porto Vecchio, qui est annulée, de même que le retour de Corse initialement programmé jeudi soir. Les trois navires de La Méridionale, dont le départ était prévu dans la soirée (Marseille-Propriano, Marseille-Bastia et Ajaccio-Marseille), appareilleront quant à eux ce jeudi matin.

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries