Science et Environnement
Les missions méditerranéennes du Marion Dufresne annulées

Actualité

Les missions méditerranéennes du Marion Dufresne annulées

Science et Environnement

Il était censé arriver à Toulon dans les jours à venir. Le Marion Dufresne ne quittera pas l'hémisphère sud et ne viendra pas en Méditerranée pour effectuer la campagne scientifique initialement prévue à son programme. Entre juin et début juillet il devait mener des carottages pour examiner la sismicité de la zone du sud de l'Espagne dans le cadre de la campagne Albacore. Il devait ensuite mettre ensuite le cap vers la mer Noire, pour étudier la dissolution des hydrates de méthane, avec un risque de dissipation de ce gaz à fort effet de serre (campagne Ghass).

« Tous les problèmes de logistique de matériel et de rechange n'ont pu être réglés du fait de la situation sanitaire. Aujourd'hui, nous regardons les alternatives d'utilisation du navire mais rien n'est encore arrêté à ce stade », précise l'Ifremer, interrogé par Mer et Marine.

Le Marion Dufresne, propriété des Terres Australes et Antarctiques Françaises, effectue une double mission de ravitailleur des districts des TAAF et de navire scientifique, au sein de la flotte océanographique française. Il est revenu à La Réunion début mai de sa première rotation de ravitaillement des archipels subantarctiques et de l'île de Tromelin, dans les Eparses. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

TAAF | Actualité de l'espace maritime austral et antarctique IFREMER | Actualité de l'institut de recherche marine