Disp POPIN non abonne!
Marine Marchande

Analyse

Les mouvements de consolidation des industries maritimes

Marine Marchande

Consolider un secteur économique est clairement un mouvement de réduction du nombre d’acteurs afin de rétrécir l’offre dans un rapport de force économique lié au marché. La concurrence est une base des marchés libres et elle profite aux clients en évitant au mieux les positions dominantes au pire les cartels illégaux. Dans les marchés libres se créent généralement des positions de force et faiblesse des entreprises. L’affaiblissement crée fragilise des entreprises et se termine par des faillites et des rachats. Une partie de la consolidation provient donc des cycles de vie et de mort des entreprises. Les entreprises en bonne santé sont souvent soucieuses de leur pérennité et les fusions représentent des opportunités de peser encore plus sur le marché. Pour les industries maritimes, les contractions de marché font partie de la vie économique, mais le climat complètement erratique depuis 2008 est devenu totalement ingérable alors que les investissements ont été lourds (navires, terminaux, outils productifs). La consolidation des industries maritimes est ainsi le produit d’une globalisation envisagée sous le sceau de l’excès (ambitions, navires, ports). Le nécessaire apurement des choses produit des entreprises géantes, sans doute adaptées à un monde de géants (groupes miniers et pétroliers, traders, industriels, distributeurs).

- Voir la note de synthèse de l'ISEMAR consacré à ce sujet

_______________________________________________

L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.

- Plus d'informations sur le site de l'ISEMAR