Défense
Les MV-22 Osprey franchissent le cap des 100.000 heures de vol

Actualité

Les MV-22 Osprey franchissent le cap des 100.000 heures de vol

Défense

Le convertible américain MV-22 Osprey a franchi le cap des 100.000 heures de vol, ont annoncé Boeing et Bell, concepteurs de cet engin. Aéronef à rotors basculant, le MV-22 décolle comme un hélicoptère mais vole comme un avion. Ainsi, les deux turbopropulseurs (Allison T 406-AD-400 ou Rolls-Royce AE 1107) et leurs rotors (11 mètres de diamètre chacun) pivotent de 90 degrés après le décollage. Mis en oeuvre notamment sur les porte-hélicoptères d'assaut (LHD) et les transports de chalands de débarquement (LPD) de l'US Navy, ce gros engin de 25 tonnes (25 mètres d'envergure avec les rotors) est dédié au transport de troupes, à l'assaut héliporté et au ravitaillement. Il peut transporter 24 hommes et sa capacité de voler comme un avion lui permet de réduire le temps de transit vers la zone d'opération. Sa vitesse peut atteindre, en effet, 320 noeuds (250 en vitesse de croisière), contre 144 noeuds pour l'hélicoptère Sea Knight et 170 noeuds pour le Super Stallion. Son autonomie est, dans le même temps, nettement plus grande, l'Osprey pouvant franchir 2100 nautiques, contre respectivement 200 et 1000 nautiques pour le Sea Knight et le Super Stallion.

MV-22 Osprey sur un LHD  (© : US NAVY)
MV-22 Osprey sur un LHD (© : US NAVY)

Lancé à la fin des années 80, le programme a été très long à aboutir. Après le premier vol du prototype, en 1989, les industriels ont été confrontés à différents aléas techniques, ainsi qu'à deux crashs en 2000. Construit en série à partir de 2005 et mis en service en 2007, le MV-22 Osprey est aujourd'hui parfaitement opérationnel.
En tout, 360 appareils doivent être livrés à l'US Marine Corps, 48 à l'US Navy et au commandement des opérations spéciales de l'US Air Force (AFSOC). A l'été 2010, 120 machines étaient en service. C'est un MV-22 de l'USMC qui a réalisé, le 10 février dernier, la 100.000 heure de vol du convertible. L'engin participait alors à une mission de combat en Afghanistan.

MV-22 Osprey (© : US NAVY)
MV-22 Osprey (© : US NAVY)

MV-22 Osprey (© : US NAVY)
MV-22 Osprey (© : US NAVY)

MV-22 Osprey (© : US NAVY)
MV-22 Osprey (© : US NAVY)

MV-22 Osprey (© : US NAVY)
MV-22 Osprey (© : US NAVY)

MV-22 Osprey (© : US NAVY)
MV-22 Osprey (© : US NAVY)

MV-22 Osprey (© : US NAVY)
MV-22 Osprey (© : US NAVY)

MV-22 Osprey (© : US NAVY)
MV-22 Osprey (© : US NAVY)

MV-22 Osprey (© : US NAVY)
MV-22 Osprey (© : US NAVY)

MV-22 Osprey (© : US NAVY)
MV-22 Osprey (© : US NAVY)

MV-22 Osprey (© : US NAVY)
MV-22 Osprey (© : US NAVY)

US Navy / USCG