Energies Marines
Les navires d’installation face aux éoliennes de très forte puissance
ABONNÉS

Reportage

Les navires d’installation face aux éoliennes de très forte puissance

Energies Marines

Dans la forme du chantier, ses dimensions massives font forte impression. Le navire de pose d’éoliennes Aeolus a pris ses quartiers au sec chez Damen Schiedam, à côté de Rotterdam, depuis le mois de septembre. Construit en 2014 par les chantiers Sietas de Hambourg –qui ont fait faillite pendant la construction obligeant la finition du bateau à quai par les équipes de son armateur Van Oord, ce jack-up de 140 mètres de long pour 44 de large, passe plusieurs mois chez Damen pour, déjà, se remettre au goût du jour.

Les travaux les plus spectaculaires seront sans doute le remplacement de la grue actuelle de 900 tonnes par une LEC (Leg Encircling Crane) de 1600 tonnes. Cette dernière, la plus puissante au monde, est actuellement en construction chez Huisman, juste de l’autre côté du bassin. « Le pont du navire va être renforcé, un nouveau module d’habitation installé, et nous allons intégrer des nouveaux flotteurs et élargir les caissons de support », précise Wouter Henstra, de Damen Shiprepair.

 

L'Aeolus sur un champ en construction

L'Aeolus sur un champ en construction (© VAN OORD)

L'Aeolus au chantier Damen Schiedam

L'Aeolus au chantier Damen Schiedam (© MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

 

Energies Marines Renouvelables