Défense
Les nouvelles frégates japonaises seront équipées de la MT30

Actualité

Les nouvelles frégates japonaises seront équipées de la MT30

Défense

Nouveau succès pour la turbine à gaz MT30 du motoriste britannique Rolls-Royce. Elle a cette fois été retenue pour équiper les futures frégates du type 30FFM de la marine japonaise. La tête de série de ce programme doit être mise en chantier l’année prochaine en vue d’une livraison à partir de 2022. Une dizaine d’unités pourrait être construite. Ces bâtiments mesureront environ 130 mètres de long pour 16 mètres de large, leur déplacement en charge atteignant près de 4000 tonnes. La MT30 leur permettra selon Rolls-Royce de disposer d’une puissance supérieure à 40 MW.

 

Vue des futures frégates du type 30 FFM (© DR)

Vue des futures frégates du type 30 FFM (© DR)

 

Le Japon est pour mémoire le cinquième pays à adopter cette turbine à gaz, développée à partir du réacteur d’avion Trent 800. Les autres clients de la MT30 sont le Royaume-Uni (porte-avions du type Queen Elizabeth et frégates du type 26), les Etats-Unis (destroyers du type Zumwalt, LCS du type Freedom), la Corée du sud (frégates de la classe Daegu) et l’Italie avec son nouveau porte-hélicoptères d’assaut. Sur tous ces bâtiments, la MT30 est employée avec différentes types de propulsion (mécanique, électrique ou hybride).

 

Rolls-Royce Propulsion - motorisation