Croisières et Voyages
Les paquebots de CMV mis aux enchères

Actualité

Les paquebots de CMV mis aux enchères

Croisières et Voyages

Victime de la crise sanitaire qui a mis à l’arrêt quasi-complet l’industrie de la croisière depuis le mois de mars, la compagnie britannique Cruise & Maritime Voyages est en cours de liquidation, de même que ses filiales Transocean (Allemagne) et Croisières Maritimes et Voyages (France). Quant à sa flotte, actuellement à l'arrêt au Royaume-Uni, elle est mise aux enchères. Une vente qui ne sera pas publique, les offres devant être remises par les repreneurs potentiels sous plis scellés, la vente étant attribuée au plus offrant. Selon les navires, les propositions devront être déposées entre le 8 et le 22 octobre.  

En tout, cinq paquebots sont concernés : le vénérable Marco Polo, navire de 176 mètres, 22.000 GT de jauge et d’une capacité de 820 passagers datant de 1965, le Magellan (1985, 222 mètres, 46.000 GT, 1450 passagers), l’Astor (1987, 20.700 GT, 650 passagers), le Columbus (1988, 247 mètres, 63.500 GT, 1800 passagers) et le Vasco da Gama (1993, 219 mètres, 55.400 GT, 1260 passagers).

Soit ces navires trouvent repreneur, soit ils seront vendus à la démolition, ce qui sera probablement le cas d’une partie d’entre eux.

 

 

L'Astoria (© FABIEN MONTREUIL)

L'Astoria (© FABIEN MONTREUIL)

 

On notera que l’Astoria (1948, 160 mètres, 12.200 GT, 390 passagers) n’est pas concerné par cette opération puisque ce paquebot, le plus vieux au monde encore opérationnel, n’appartenait pas à CMV. Propriété des banques créancières de la défunte compagnie portugaise Portuscale Cruises, il était affrété depuis 2015 et devait avant la crise être restitué le mois prochain à l’issue d’une ultime saison aux couleurs de Rivages du Monde, qui le sous-affrétait une partie de l’année à CMV depuis 2016.  

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.