Croisières et Voyages
Les paquebots Oriana et Prinsendam vont quitter P&O Cruises et Holland America

Actualité

Les paquebots Oriana et Prinsendam vont quitter P&O Cruises et Holland America

Croisières et Voyages

Deux compagnies du groupe américain Carnival Corporation vont se séparer de l’un de leurs navires l’an prochain. Après 24 ans de service, l’Oriana quittera la flotte de P&O Cruises en août 2019. On ne sait pas encore ce qu’il fera ensuite, un départ vers la Chine étant évoqué par certaines sources. Baptisé par la reine Elizabeth II le 6 avril 1995 à Southampton, l’Oriana, construit par le chantier allemand Meyer Werft de Papenburg, est un navire de 260 mètres, 69.153 GT de jauge et 1928 passagers.

Doyen d’Holland America Line, le paquebot néerlandais Prinsendam fera quant à lui ses adieux à son armateur historique en juillet 2019. Il a été vendu au groupe allemand Phoenix Reisen. Sorti en 1988 du chantier finlandais de Turku, ce navire de 204 mètres et 38.000 GT peut accueillir 793 passagers.

 

Le Prinsendam (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le Prinsendam (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Ces départs seront largement compensés par l'entrée en service de nouveaux paquebots au sein des deux compagnies : l'Iona (180.000 GT de jauge et 5200 passagers) chez P&O Cruises en 2020 (un sistership suivra en 2022) et, pour HAL, le Nieuw Statendam (99.800 GT, 2660 passagers) fin 2018 et un autre navire du même type en 2021. 

 

Holland America Line