Défense
Les Philippines intéressés par l’achat de six bâtiments à la France

Actualité

Les Philippines intéressés par l’achat de six bâtiments à la France

Défense

Les Philippines disent souhaiter acheter à la France plusieurs bâtiments, dont La Tapageuse, un patrouilleur de 40 mètres retiré du service actif l'an dernier au sein de la Marine nationale. Le contre-amiral Isorena, chef des garde-côtes philippins, dont les propos sont rapportés par la presse locale, a indiqué avoir reçu le feu vert de son gouvernement pour reprendre le bateau. Un coût avoisinant les 400.000 euros est évoqué, mais les autorités de Manille estiment que le patrouilleur a besoin d’une sérieuse remise à niveau, portant le montant de l’opération à près de 6.3 millions d’euros. Le patron des garde-côtes espère que La Tapageuse arrivera aux Philippines en avril 2014. Pour l’heure, l’information n’a pas été confirmée du côté français, ce qui signifie que le projet n'est pas encore entériné. Mais on sait toutefois que La Tapageuse, mise en service en 1988 et rentrée de Polynésie en mai 2012, est conservée à Brest dans un état permettant sa cession. 

En dehors de ce projet d'achat d'occasion, le contre-amiral Isorena a également évoqué, toujours selon la presse philippine, des discussions avec la France pour la construction de cinq nouveaux navires, soit quatre patrouilleurs de 24 mètres et un bâtiment multifonctions de 82 mètres. 

Marine nationale