Marine Marchande
Les pirates sévissent de nouveau en Somalie

Actualité

Les pirates sévissent de nouveau en Somalie

Marine Marchande

Après quelques mois de calme, les pirates ont de nouveau fait parler d'eux, la semaine dernière, au nord de l'océan Indien. Jeudi, un vraquier battant pavillon des Emirats Arabes Unis a été détourné au large de la Somalie. Le cargo, armé par une douzaine de marins, faisait route vers Dubaï pour y décharger sa cargaison de charbon, lorsqu'il a été attaqué par des pirates, à une centaine de kilomètres au nord de Mogadiscio. Fortement armés, les assaillants se sont rapidement rendus maîtres du navire marchand. Ils réclameraient désormais un million de dollars de rançon pour libérer l'équipage. Après un développement impressionnant des actes de piraterie le long de la Corne d'Afrique, avec une trentaine d'attaques entre mars et novembre 2005, le harcèlement des navires de commerce avait cessé depuis plusieurs mois. Outre une présence accrue des flottes militaires alliées déployées dans la région dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, les islamistes somaliens ont pris, en août dernier, le port d'Haradere, à partir duquel l'essentiel des pirates opéraient.

Piraterie