Energies Marines
Les Pôles Mer et le CMF se félicitent de la création des IEED FEM et GreenStars

Actualité

Les Pôles Mer et le CMF se félicitent de la création des IEED FEM et GreenStars

Energies Marines

Les Pôles Mer Bretagne et Provence Alpes Côte d'Azur (PACA), ainsi que le Cluster Maritime Français, se réjouissent que l'Etat ait retenu les deux dossiers d'Instituts d'Excellence en Energies Décarbonées (IEED) en lien avec le maritime. Pour les Pôles Mer et le CMF, France Energies Marines et GreenStars « feront date dans l'histoire des avancées maritimes et de l'innovation de notre pays. Ils seront en effet des atouts majeurs pour l'avenir de notre économie maritime, et sont d'ores et déjà des exemples impressionnants de la volonté d'innovation et de coordination qui anime nombre d'acteurs dans les pôles de compétitivité (chercheurs, industriels, instituts, collectivités...) qui conjuguent leurs efforts plutôt que de travailler en ordre dispersé ». Les Pôles Mer et le Cluster, qui parlent d'une nouvelle « d'une importance majeure », saluent donc la reconnaissance des pouvoirs publics pour les deux IEED.

France Energies Marines : l'avenir de l'énergie se joue aussi en mer

France Énergies Marines doit aider à positionner la France parmi les leaders mondiaux des Energies Marines Renouvelables. Cette plate-forme nationale multi-sites pour le développement des EMR, dont le siège sera à Brest, est labellisée par les Pôles Mer Bretagne et Mer PACA. Elle mobilise des financements privés, institutionnels et des collectivités régionales. Les « Investissements d'Avenir », issus du grand emprunt, vont lui apporter le soutien de l'État pour un montant de 34.3 millions d'euros sur un budget total de 133.3 millions d'euros sur 10 ans, dont 38 millions d'euros apportés par les collectivités territoriales et 61 millions d'euros par les partenaires privés et parapublics.
Fondé sur un partenariat public-privé de 58 membres industriels et académiques, FEM va développer une offre technologique concernant quatre types d'énergies marines : l'éolien en mer, l'hydrolien, le houlomoteur et l'énergie thermique des mers, accroissant les chances de notre pays d'être un acteur majeur des EMR à l'horizon 2020.

GreenStars : Biocarburants et produits à partir des microalgues marines

« GreenStars », labellisé par les pôles Mer PACA, TRIMATEC et IAR, et quant à lui composé d'un ensemble de plates-formes collaboratives, implantées dans les régions Languedoc Roussillon et Provence Alpes Côte d'Azur (PACA). Cet IEED regroupe des acteurs de la filière de valorisation des microalgues destinée à développer, là aussi à l'horizon 2020, des composés biologiques novateurs grâce à des microalgues utilisant en entrée les émissions de CO2 et les substances issues des rejets des activités humaines. Le périmètre de GreenStars porte sur l'ensemble de la chaine de la valeur des microalgues (de la sélection de souches jusqu'à la bio raffinerie, en passant par la culture et l'extraction).
Rassemblant 45 partenaires (organismes de recherche publique, entreprises, collectivités territoriales, pôles de compétitivité), GreenStars représente un budget de 160 millions d'euros sur 10 ans, dont 24 millions d'euros provenant des Investissements d'Avenir.

Energies Marines Renouvelables