Divers
Les Polonais des Chantiers de l'Atlantique entâment une grève de la faim

Actualité

Les Polonais des Chantiers de l'Atlantique entâment une grève de la faim

Divers

La vingtaine d'ouvriers polonais employés sur le chantier du paquebot MSC Musica ont cessé de s'alimenter. Les grèvistes se sont symboliquement allongés hier soir devant l'Hôtel de ville de Saint-Nazaire. Depuis une semaine, ils réclament le versement de deux mois de salaires impayés. Basée à Szczecin, leur entreprise, Kliper, est un sous-traitant de Gestal. Ce co-réalisateur traditionnel d'Alstom Marine a annoncé cette semaine qu'il avait dénoncé son contrat avec Kliper et qu'il reprendrait le chantier confié aux Polonais. Suite à une réunion en préfecture, les ouvriers polonais ont obtenu le versement par Gestal de 13.700 euros pour les salaires du 1er au 20 juillet (soit 30% de la somme totale). Gestal affirme avoir payé cette somme à Kliper en mai et juin dernier mais la société polonaise n'a pas reversé les salaires correspondants.
La CGT indique que deux minibus ont été envoyés par Kliper pour rappatrier les grèvistes en Pologne, mais ceux-ci ont refusé de partir. Outre les deux mois de salaire impayés, ils souhaitent rester à Saint-Nazaire et poursuivre leur travail sur le paquebot MSC Musica. Le syndicat réclament leur embauche chez Gestal pour la durée de leur contrat de travail, à savoir deux ans.

polonais de saint nazaire Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)