Vie Portuaire
Les ports chinois vont de plus en plus contrôler les émissions des navires

Actualité

Les ports chinois vont de plus en plus contrôler les émissions des navires

Vie Portuaire

Il y a quelques jours, l'OOCL Taipei a été le premier à se brancher sur le courant quai dans le terminal DaChan de Shenzen. En juillet 2016, le ministère chinois des Transports a désigné sept terminaux pour expérimenter le cold ironing : en plus de DaChan, les terminaux de Yantian (conteneurs), Shanghai Wusongkou (croisière), Ningbo-Zhoushan Chuanshan (conteneurs et vrac), Ghangzhou Nansha et Lianyungang (passagers et conteneurs).

A l'image de cette initiative, prise en juillet dernier et déjà appliquée, les

Chine | actualités maritimes chinoises