Vie Portuaire
Le trafic portuaire de Calais et Boulogne en repli en 2020

Actualité

Le trafic portuaire de Calais et Boulogne en repli en 2020

Vie Portuaire

Sur le détroit du Pas-de-Calais, le port de Calais a souffert en 2020. Le Transmanche a plus souffert sur l’activité passagers que sur le fret. L’année 2020 a surtout été celle de la préparation au Brexit entré en vigueur le 1er janvier 2021. Un article d'Hervé Deiss de Ports et Corridors

Un trafic en baisse de 7,5%

En 2020, le port de Calais a réalisé un trafic de 39,7 Mt, trafics Transmanche et commerce inclus. Un bilan qui s’affiche en baisse de 7,5% par rapport à l’année précédente. Le Transmanche intervient pour 97% du trafic fret total du port septentrional.

Le trafic poids-lourds enregistré au port de Calais pendant les 12 mois de 2020 s’établit à 38,5 Mt et de 1,6 millions d’unités traitées. Une baisse due à la crise sanitaire. De nombreux secteurs industriels ont été ralentis au cours des confinements décidés par les différents pays européens. Ce ralentissement économique européen a réduit les échanges entre les îles britanniques et le continent.

Fret Transmanche: l’effet pandémie et Brexit conjugé

La crise sanitaire a surtout pesé aux mois de mai et avril. Au cours de ces deux mois, le plus fort de la crise, le recul du trafic fret en Transmanche a été de respectivement de 25% et 20%. Le trafic a repris dès le mois de juin

A contrario, le Brexit a eu un effet sur l’activité du port. Avant la sortie de l’Union européenne de la Grande-Bretagne, les acteurs économiques britanniques et européens ont gonflé leurs stocks. En décembre, le nombre de camions transitant par le port de Calais s’est élevé à 44 000 unités par semaine en moyenne. De plus, la fermeture de la frontière britannique avec l’Europe a créé des files d’attente de plusieurs kilomètres du côté anglais qu’il a fallu ensuite absorbé par le port français. La journée du 16 décembre s’inscrit comme un record avec le traitement de 7 792 poids lourds.

Commerce: une baisse de 5% à Boulogne et Calais

Les deux ports de Calais et de Boulogne ont traité en 2020 1,19 Mt en retrait de 5% Une diminution qui a été plus importante sur Calais. Boulogne a limité la casse.

L’activité du port de commerce de Calais a suivi la tendance du Transmanche avec une baisse de 9% du trafic. Le volume annuel s’établit à 517 721 t. Une diminution des volumes liés au retrait du trafic de coke de pétrole de 39% à 32 280 t. Pour sa part, le trafic d’enrochements et de cailloux a progressé de 39%. Le terminal sucrier de Calais a repris des couleurs avec un trafic de 18 500 t à l’export.

Boulogne: reprise du clinker

Sur le site de Boulogne, l’activité fret a reculé de 3% à 681 622 t. Le principal courant du port de Boulogne reste la chaux vive qui emporte le tiers du trafic. Le trafic de pierre à chaux accuse pour sa part un recul de 23%. Enfin, le clinker a repris des couleurs au second semestre. Sur les six premiers mois de l’année, la matière première du ciment a perdu de sa teneur. Au mois de septembre, deux navires de 23 500 t et de 7 000 t ont rattrapé le retard. Des courants qui baissent notamment en raison de l’arrêt d’une partie de l’activité du BTP.

Non accompagnées: perte de six points

Enfin, le trafic de remorques non accompagnées a perdu six points à 37 323 unités. Un chiffre qui semble s’inverser avec une progression de 127% pour le seul mois de décembre. Quant au terminal de l’autoroute ferroviaire, il a été dynamisé par la demande accrue des industriels britanniques en vue du Brexit. Le terminal a connu une hausse de 11% à 18 661 remorques. Une performance puisque la ligne entre Orbassanno et Calais a été suspendue pendant cinq mois au cours de l’année.

Calais 2015: ouverture en octobre

La page tournée de cette année atypique, le port de Calais attend pour 2021 l’ouverture de son nouveau port. Prévu d’être livré initialement le 13 janvier, Calais 2015 devrait être réceptionné le 5 mai. Après la réception de ce port, d’autres travaux sont attendus pour rendre le terminal définitivement opérationnel. Le port de Calais annonce l’ouverture de ce terminal pour le 4 octobre.

© Un article de la rédaction de Ports et Corridors. Copie interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Port de Calais