Marine Marchande
Les premiers pas de Bourbon Gulf en Arabie Saoudite

Actualité

Les premiers pas de Bourbon Gulf en Arabie Saoudite

Marine Marchande

Construits par les chantiers chinois de Dayang, les Bourbon Gulf 101 et Bourbon Gulf 102 ont été livrés les 17 juin et 4 juillet en Arabie Saoudite. Ces deux navires, du type Anchor Handling Tug Supply (AHTS), font partie de la flotte de Bourbon Gulf, une joint venture créée en juin 2006 à Doha par BOURBON et le groupe qatari ENSRV. L'entreprise développe aujourd'hui son activité en Arabie Saoudite, où un contrat a été signé en janvier 2007 avec la société saoudienne Al Zamil. « L'armateur saoudien Al Zamil disposait de la plus grande flotte de navires de ravitaillement d'Arabie Saoudite, mais celle-ci n'était pas encore assez importante pour répondre à la demande très forte de l'opérateur étatique Saudi Aramco » explique Julien Bailly, marketing manager de Bourbon Gulf, chargé du développement. « BOURBON, qui a su anticiper la demande en lançant la construction d'une première série de navires en Chine il y a trois ans, avait des unités disponibles, avec les deux derniers navires de cette série ». D'une durée de trois ans, le contrat signé avec Al Zamil porte sur l'engagement de deux AHTS de 75 tonnes de traction, à positionnement dynamique DP1, dotés d'une puissance de 5 400 CV et d'un pont de 420 m2.
Avec l'implantation attendue de deux ou trois nouvelles plates-formes de forage en Arabie Saoudite, les perspectives de développement de BOURBON, dans ce pays où la flotte est souvent obsolète, sont donc très prometteuses, indique le groupe français.

BOURBON