Disp POPIN non abonne!
Défense
Les quatre sous-marins grecs du type 214 en service

Actualité

Les quatre sous-marins grecs du type 214 en service

Défense

C’est la fin d’un très long feuilleton entre la Grèce et le constructeur allemand TKMS. Le 23 juin, les troisième et quatrième sous-marins du type 214 ont été officiellement mis en service par la marine hellénique. Le Matrozos et le Katsonis rejoignent le Papanikolis et le Pipinos. Commandés en deux lots de deux unités en 2000 et 2002, le premier a été réalisé par HDW à Kiel et les suivants en Grèce par le chantier Royal Hellenic Naval Shipyard de Skaramanga, dont le groupe allemand TKMS était devenu actionnaire.

On s’en souvient, le Papanikolis, mis à flot en avril 2004, avait été dans un premier temps refusé par la marine grecque, qui arguait de problèmes techniques, ce que son constructeur démentait. Après un long conflit commercial et juridique, un accord a finalement été conclu et le sous-marin a été réceptionné en novembre 2010. Mis à l’eau en octobre 2006, son premier sistership, dont la construction avait été gelée, a finalement été livré à l’été 2015.

Longs de 65.3 mètres pour un déplacement de 1860 tonnes en plongée, les nouveaux sous-marins, dotés d’un système de propulsion anaérobie, peuvent mettre en œuvre 16 torpilles et missiles antinavire.

Ils s’ajoutent aux sept autres sous-marins de la marine grecque, tous de conception allemande : trois unités du type 209/1100 en service depuis 1972 et quatre bâtiments du type 209/1200 entrés en service en 1979-80. 

 

Le Poseidon, du type 209/1200 (© MARINE NATIONALE)

Le Poseidon, du type 209/1200 (© MARINE NATIONALE)

Thyssen Krupp Marine Systems (TKMS)